Créer une entreprise

La création d’entreprise se fait auprès des Centres de Formalités de Création d’Entreprises (CFCE). Les CFCE proposent un guichet unique destiné à simplifier et faciliter les démarches des entrepreneurs. Les liens ci-dessous conduisent aux informations pour la création d’entreprise au Cameroun :

Code des investissements

Dans sa volonté de bâtir une économie compétitive et prospère par le développement des investissements et de l’épargne, et en exécution des objectifs de son action économique et sociale, la République du Cameroun se fixe les orientations ci-après :

  • La réaffirmation du choix de l’économie de marché comme mode d’organisation économique privilégiée;
  • La réaffirmation du rôle essentiel de l’Etat pour la promotion du développement économique et social
  • La reconnaissance du rôle clé de l’entrepreneur, de l’investisseur et de l’entreprise privée comme facteurs cruciaux de création de richesses et d’emplois devant faire l’objet d’une attention particulière de la part, non seulement de l’ensemble de l’appareil étatique, mais aussi, de toute la société;
  • L’engagement à préserver la liberté d’entreprise et la liberté d’investissement;
  • L’engagement à maintenir un cadre macroéconomique sain;
  • L’engagement à assurer la flexibilité et la réversibilité des processus décisionnels dans le sens du renforcement de la compétitivité de l’économie;

Lire la suite…

Source: Présidence de la république du Cameroun

Investir au Cameroun

Le Ministère des Petites et Moyennes entreprises, de l’Économie Sociale et de l’Artisanat a mis en ligne le système eRegulations destiné à mettre à la disposition des entreprneurs nationaux et étrangers des informations sur les opérations et procédures administratives liées à la création d’entreprise au Cameroun:  système eRegulations.

Si vous souhaitez investir au Cameroun, il faudrait commencer par visiter les sites ci-dessous pour en savoir davantage:

Potentialités économiques du Cameroun

On dit du Cameroun qu’il est une Afrique en miniature pour traduire la diversité de ses richesses naturelles et culturelles. C’est vrai. Et pour présenter son immense potentiel économique, un magazine international a trouvé la boutade qu’il fallait: « L’Angola possède du pétrole, le Mali du coton, la Côte-d’Ivoire du cacao…Et le Cameroun les trois ». C’est aussi vrai.

En effet, le tissu économique du Cameroun repose sur une gamme très variée de ressources:

  • L’agriculture qui contribue à hauteur de 27% au PIB et à 21% au flux d’exportation;
  • La foresterie, avec l’un des massifs les plus riches du bassin du Congo;
  • La pêche, l’industrielle ou l’artisanale, présentent une perspective prometteuse: les côtes camerounaises propices au développement de la pêche des crustacés et la demande en produits de mer de plus en plus croissante dans la sous-région sont des facteurs suffisamment incitateurs pour d’éventuels investisseurs;
  • Les vastes pâturages du septentrion: cadre idéal au développement d’un élevage intensif, pourvoyeur de matière première pour une industrie de conserverie qui fait encore défaut à notre économie;
  • Une faune et une flore riches, une culture diversifiée et originale qui se prêtent au développement de l’industrie touristique, attractives de devises;
  • L’industrie, véritable levier potentiel de la politique de croissance, dispose d’un sous-sol riche, d’une hydrographie suffisante, d’une main d’oeuvre qualifiée et abondante, d’une large ouverture sur la mer et d’un marché sous-régional évalué à environ 200 millions de consommateurs (le Nigeria y compris).

Tous ces atouts comparatifs sont couronnés par trois facteurs de développement importants à savoir:

  1. Une stabilité macro-économique soutenue par une croissance du PIB de l’ordre de 5%, une inflation maîtrisée autour de 2%, des finances publiques liquides et une bourse des valeurs mobilières dont la vocation est le financement des investissements à un taux compétitif.
  2. Un cadre législatif et réglementaire qui garantit la sécurité juridique et judiciaire des affaires.
  3. Une stabilité politique et une paix sociale qui diminuent les incertitudes et le risque pays dans l’environnement des affaires.

Voila condensé le Cameroun, un pays dirigé par un Président tempéré, ouvert au dialogue et soucieux de paix: Son Excellence Paul Biya. Un pays dont la politique économique vise un seul objectif: l’amélioration des conditions de vie des populations, grâce à une stratégie volontariste de réduction de la pauvreté.

Le Cameroun est en définitive une invite à investir au sein d’une Afrique en proie aux violences indicibles. La stabilité politique, la paix sociale et la confiance des institutions financières internationales, avec en toile de fond une croissance économique soutenue, sont des garanties et des avantages comparatifs que notre pays présente aux potentiels investisseurs